8 mythes nutritionnels brisés une fois pour toutes par les experts de la santé

En termes d’idées fausses concernant les aliments, les nutritionnistes et experts de la santé considèrent certains mythes répandus comme déroutants, voire même dangereux.

Les huit faits erronés suivants à propos de nutrition et de fitness n’ont absolument aucune corroboration scientifique, et ce sont des experts qui nous le disent ! Donc avant d’avaler ces mythes et de les incorporer dans votre vie quotidienne, laissez-nous vous prouver qu’ils vont en fait freiner votre perte de poids et sont mauvais pour votre santé…

ADVERTISEMENT

Mythe 1 : aliments à calories négatives

Un petit oiseau vous a peut-être conseillé de grignoter du céleri ou de la laitue iceberg, car digérer ces légumes brûle plus de calories que ce qu’ils apportent – et vous y croyez vraiment ?

Le mythe urbain concernant ces soi-disant ‘aliments à calories négatives’ est basé sur un effet scientifique réel prouvé et appelé l’effet thermique des aliments, qui varie en pourcentage de 10 à 20% suivant la quantité d’énergie dépensée par le corps pour digérer un aliment donné. Donc si l’effet thermique atteint un maximum de 20%, cela signifie que vous ne pouvez vraiment brûler que 20% de la valeur calorique totale de l’aliment que vous consommez. Et donc, l’idée que digérer certains aliments entraine un déficit calorique est illogique.

Next »
ADVERTISEMENT